Retour sur terres

La pause (active) de quelques mois s’achève, ou plus exactement s’est achevée avec ma participation aux Vases Communicants de janvier. Ce temps de recul était nécessaire, autant qu’il n’aurait pas été humainement possible de tout mener de front. Et si tous mes projets n’atteignent pas aujourd’hui leur degré de concrétisation Lire la suite…

Le physique n’est pas important (enfin presque)

Dans les moments d’écriture passive – et ils sont nombreux en ce moment – se nichent toutes sortes de réflexions, d’analyses, sur la façon dont l’écriture a évolué depuis mes deux premiers opus. Le fait d’être aussi pour la première fois d’écrire un roman en tant qu’écrivain, de ce que j’ai appris en rencontrant mes lectrices et lecteurs, sont autant d’éléments qui influent et vont influer sur ma façon d’aborder les choses. A commencer par la création des personnages.

L’avis de Deidre sur Un dollar le baril

« l’auteur trouve des idées vraiment intéressantes et très originales pour lancer son intrigue. Les personnages aussi sont assez captivants. Le policier Désirée Martin, surtout, change vraiment de l’image classique du flic et renouvelle le genre. » L’intégralité de l’avis de Deidre sur son blog

Trois cœurs en fusion – #Famille

Trois cœurs en fusion, tel que je m’en fais l’idée, c’est d’abord et avant tout trois générations d’une même famille confrontés aux événements de 2011. Trois personnages majeurs dont l’existence va être bouleversée à tout jamais. Comme j’en ai pris l’habitude lors de mes deux premiers romans, je façonne les Lire la suite…