Fratrie, par Philippe Aigrain

C’est au moment où je rédige ces lignes que je découvre (un peu honteux) l’activité professionnelle et le parcours de Philippe Aigrain (@balaitous), partenaire des Vases Communicants de ce mois de février, et nos nombreuses intersections. L’envie d’échanger avec lui venait jusqu’à présent plutôt de son atelier de bricolage littéraire (après la grande menuiserie de Nolween Euzen, c’est un début d’année à thème !) et de quelques tweets croisés, et comme elle était partagée… D’un même point de départ, relater un fait divers, chacun porté par une envie – ou par une obsession, nous vous proposons donc deux explorations très différentes, Philippe avec Fratrie, ci-dessous, et moi, dans son atelier de bricolage avec Patrons de café amers d’avoir servi à boire.

Trois cœurs en fusion – #Famille

Trois cœurs en fusion, tel que je m’en fais l’idée, c’est d’abord et avant tout trois générations d’une même famille confrontés aux événements de 2011. Trois personnages majeurs dont l’existence va être bouleversée à tout jamais. Comme j’en ai pris l’habitude lors de mes deux premiers romans, je façonne les Lire la suite…