Archives de l’étiquette : enfants

Jan 28 2017

Tant qu’il y aura des lecteurs (et des lectrices)

Dans le cadre de mes activités professionnelles, j’ai rencontré hier un jeune père de famille (de mon âge, donc jeune). Parce que je fais état de mes travaux d’écriture sur mes profils de réseaux sociaux professionnels, nous sommes venus à parler et de cet aspect, et de nos familles. Nos fils aussi ont le même …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/tant-quil-y-aura-des-lecteurs-et-des-lectrices/

Fév 07 2014

Fratrie, par Philippe Aigrain

C’est au moment où je rédige ces lignes que je découvre (un peu honteux) l’activité professionnelle et le parcours de Philippe Aigrain (@balaitous), partenaire des Vases Communicants de ce mois de février, et nos nombreuses intersections. L’envie d’échanger avec lui venait jusqu’à présent plutôt de son atelier de bricolage littéraire (après la grande menuiserie de Nolween Euzen, c’est un début d’année à thème !) et de quelques tweets croisés, et comme elle était partagée… D’un même point de départ, relater un fait divers, chacun porté par une envie – ou par une obsession, nous vous proposons donc deux explorations très différentes, Philippe avec Fratrie, ci-dessous, et moi, dans son atelier de bricolage avec Patrons de café amers d’avoir servi à boire.

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/fratrie-par-philippe-aigrain/

Mai 06 2013

Un avril d’expériences

Que de différences entre les tous premiers jours du mois, embués de l’interminable tristesse hivernale, et le dernier d’entre eux, baigné d’une pluie quasi-orageuse. Deux jours dans le même mois, deux expériences nouvelles pour moi autour d’un roman.

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/un-avril-dexperiences/

Sep 05 2011

La petite histoire que personne ne voulait jamais raconter

Pendant l’écriture de mon deuxième roman, ma fille me demandait souvent si je pouvais lui lire des passages. Comme Un dollar le baril est un thriller à l’américaine, c’était un peu tôt : je lui avais alors promis de lui écrire une histoire pour elle et son frère… Chose faite il y a quelques semaines, voici le résultat. Pour l’instant, pas d’autre demande de leur part…

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/la-petite-histoire-que-personne-ne-voulait-jamais-raconter/

%d blogueurs aiment cette page :