«

»

Nov 01 2013

Imprimer ce Article

Les copains d’abord, par Chez Jeanne

Dans les dernières heures de ces vases communicants de novembre, j’ai le plaisir d’accueillir Chez Jeanne, libraire itinérante dans le Haut-Jura. Autour de ces amis qui manquent, thème qu’elle m’a proposé pour ce jour de Toussaint, nous échangeons. Mon texte, en écho, sur son espace, Babelibellus est à lire par ici.

 

« Les copains d’abord »..

aux amis qui manquent

 

on voudrait les convier tous pour chacune de nos joies

– les retrouver souriants, heureux, savoir qui ils deviennent.

on perd ses amis comme le temps qui glisse parfois trop vite en nos mains.

on les égare dans les déménagements, on se fâche bêtement, on change sottement,

on s’perd de vue..

faute de prendre un moment.

juste pour eux.

il arrive qu’on en retrouve quelques uns – par hasard au coin d’une rue, dans un train ou en fouillant les réseaux. on s’échangera banalités ou on prendra nouvelles d’eux et d’autres disparus. on se rappellera. on prendra un coup d’vieux.

on s’jure de ne plus s’perdre de vue, qu’on ne nous y prendra plus – et, le temps repasse..

on perd des amis comme on perd notre temps – avec regrets.

on ne devrait pas.

 

prenons soin d’nous.

prenons l’temps

et nos vies et nos amis

à bras le corps.

 

 

La liste des autres échanges de ce mois-ci :

Danielle Carlès http://fonsbandusiae.fr/ et Giovanni Merloni http://leportraitinconscient.com/
Dominique Hasselmann http://doha75.wordpress.com/ et Piero Cohen-Hadria http://www.pendantleweekend.net/
François Morey http://vudubalcon.blogspot.fr et Brigitte Célérier http://brigetoun.blogspot.fr

 

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/les-copains-dabord-par-chez-jeanne/

Ce billet vous a plu ? Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :