«

»

Mai 18 2015

Imprimer ce Article

D’un oeil neuf

La fenêtre fut construite autour de l’arbre, pour qu’il puisse y rentrer tout entier, que la maison fasse partie du jardin, que le jardin s’y imbrique lui aussi… Elle y puisait désormais ses racines, plus forte, et lui apportait son calme. Les nuages aussi passaient désormais dans la maison, elle avait un ciel, avec ses défilés de papillons de vitre en vitre, les lignes brisées des trainées des avions. Ses habitants y embrassaient la nuit, en silence…

Il pouvait y naître de l’inspiration, ici.

DSCF6602

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/dun-oeil-neuf/

Ce billet vous a plu ? Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :