«

»

Déc 02 2011

Imprimer ce Article

Chute, par Cécile Portier

Moment privilégié d’échange et de partage, les Vases Communicants trouvent ici comme sur de nombreux autres blogs un cadre privilégié. Ce mois-ci, Cécile Portier (Petite racine) me fait le plaisir de partager sa définition très personnelle de la chute tandis que virevolte sur son blog un de mes petits flocons. Bonnes lectures à tous !


Chute, subst fém.

1- Mouvement des corps : la pomme tombe directement du serpent au savant, comme l’homme, lui, descend du singe, un peu précipitamment

2 –  Figure unique de l’enchaînement des causes et des effets, permettant d’expliquer la recrudescence des fractures de cols du fémur en automne par la couleur mordorée des feuilles. La façon qu’elles ont de mettre en scène l’écart entre leur flamboyance sur branche et le marron résigné qui est le leur sur le trottoir nous fait garder le nez levé pour les voir encore un peu dans leur splendeur d’en haut, et nous ne voyons pas que nous allons fouler ce terne amas brun, agglutiné, mouillé de pluie, qui nous fera partir en un très bel arc de cercle vers le plus proche hôpital

3- Effet d’imitation des feuilles, action des cheveux de nous laisser un goût amer dans la bouche quand nous les retrouvons accumulés dans la bonde du réservoir de douche

4- Action du NASDAQ et du CAC-40 sur la tension artérielle des boursicoteurs, par un effet de vases communicants

5-( Découlant du 4) Loi de la gravité universelle, qui fait que notre inquiétude tombe sous le sens et que la joie nous tombe des mains

6- Courbe des reins, pourtant, qui continue de faire lever vers le ciel certains étendards

7- Magie qu’a l’eau de nous étourdir de sa rumeur, et comme son incessant bouillonnement devrait nous amener à la pensée des sources renouvelées plutôt qu’à celle, toujours, des estuaires finissants

8- Destin des gouvernements iniques sous effet de soulèvement des peuples ( à la condition de s’émanciper l’acception numéro 5)

9- Mouvement d’accélération qui, s’il est laissé libre, s’abstrait de la pensée de l’impact

10- (au pluriel) : Bouts de tissus, bouts de textes, bouts de rien du tout qui du fait de leur inutilité, de leur légèreté, peuvent connaître l’envol

Illustration en vidéo

Lien Permanent pour cet article : http://christopherselac.com/chute-par-cecile-portier/

Ce billet vous a plu ? Laissez un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :